Projets en cours

Projets de recherche de l'axe perception

  • FOCUS SUR LE PROJET : Expérience de vie et biais perceptuel local/global - SPAroW 

Ce projet, financé par l’IUF, met à l’épreuve l'universalité du biais perceptuel consistant à traiter prioritairement le tout plutôt que les détails de scènes visuelles. Nous testons des participants de pays à revenu faible/modéré (Rwanda, Colombie, Chine), sous-représentés dans la littérature et pourtant représentatifs de la population mondiale, pour les comparer à des échantillons occidentaux. Ce projet, qui cible présentement des populations âgées de 16 à 60 ans, sera adapté chez l’enfant pour une compréhension Vie Entière des mécanismes impliqués.
 
  • Création d’un outil diagnostic du comportement de suivi du regard d’autrui - TooN

Ce projet, financé par la COMUE Paris Lumière, explore un phénomène fondamental de la cognition humaine, l’orientation automatique de l’attention vers l’espace regardé par autrui. L’objectif est de développer un outil standardisé destiné à diagnostiquer la présence ou l’absence de ce phénomène chez des patients atteints de troubles neuropsychologiques. L’outil devant être calibré dans des populations sans troubles âgées de 6 ans à 90 ans, ce projet étudiera également l’évolution du phénomène au cours de la vie humaine.
  • Effet du développement des fonctions cognitives et de leur dysfonctionnement sur la cognition temporelle – PRET !
Ce projet vise à mieux comprendre comment la cognition temporelle se construit tout au long de la vie, dans une perspective normale et pathologique. Il repose sur l’étude de divers facteurs impactant la perception temporelle comme l’environnement de l’individu, ses capacités cognitives (mémoire et fonctions exécutives en particulier) et les pathologies neurodéveloppementales et/ou neurodégénératives. De ces connaissances fondamentales, nous souhaitons extraire des outils cliniques pour l’évaluation et la remédiation des processus temporels, à tous les âges de la vie.

Projets de recherche de l'axe langage

  • FOCUS SUR LE PROJET : Développement des processus inférentiels - INFECOMP

Ce projet, financé par l’ANR (17-CE28-0010-01), en partenariat avec l’équipe CECE (Laboratoire Epsylon, Montpellier 3), explore le développement de l’habilité à produire des inférences chez les enfants pré-lecteurs et lecteurs. Il repose sur la mise en place de méthodologies on-line permettant l’étude des processus cognitifs à l’œuvre dans la production d’inférences au moment où ils opèrent, au travers d’une étude longitudinale. Ces travaux pourront être étendus à la population des ainés pour une compréhension Vie Entière des mécanismes étudiés.
 
  • Langage Incarnée et Vie Entière - LIVE
L’ambition du projet LIVE est de comprendre comment les connaissances sémantiques émergent et évoluent de l’enfance à l’âge avancé consécutivement aux modifications sensori-motrices et émotionnelles profondes qui s’opèrent tout au long de la vie. Les études réalisées visent à examiner le poids de trois dimensions - sensori-motrice, émotionnelle et temporelle - dans la définition des concepts auprès de 4 groupes d’âges : enfants (8-10 ans), adolescents (4-16 ans), adultes jeunes (30-40 ans) et enfin adultes âgés (65-80 ans).
  • Messagerie Instantanée et Compréhension – MIC
Ce projet consiste à explorer l’impact de l’interruption par la Messagerie Instantanée sur la compréhension de texte. Son originalité réside dans l’articulation entre les travaux théoriques existants sur les comportements multitâches et les théories cognitives de la compréhension. Au-delà de cet apport théorique, investir ce champ de recherche se révèle particulièrement pertinent pour la formation tout au long de la vie, l’apprentissage et l’université d’aujourd’hui et de demain, constituant ainsi un enjeu sociétal d’importance.
 
  • Robotique Educationnelle et Fonctions Exécutives - BEEBOT
L’acquisition des premiers rudiments du langage informatique trouve désormais sa place dans les classes de maternelle à travers l’usage de la robotique éducationnelle. Ce projet questionne le lien entre l’éducation à la robotique en classe et les fonctions exécutives chez des enfants en grande section de maternelle (5-6 ans) avec un design expérimental inter-groupe en double aveugle. Des séances pédagogiques utilisant des robots de sol programmables ont été conçues et des pré- et post-tests des fonctions exécutives seront réalisés.

Projets de recherche axe Emotions

  • FOCUS SUR LE PROJET : Développement du ressenti du regret tout au long de la vie - DEMARRE 

Ce projet, financé par la COMUE Paris Lumières, étudie le développement du regret associé à la prise de décision dans une perspective Vie Entière (de l’adolescence à la vieillesse). Quelques études révèlent une diminution du sentiment de regret chez les adolescents et les personnes âgées, par rapport aux jeunes adultes. Nous souhaitons identifier les facteurs contextuels, émotionnels et physiologiques causant cette réduction et mieux comprendre les stratégies individuelles de régulation du regret se mettant en place au cours de la vie.

  • Impact du contact interindividuel sur le ressenti et l’expression des émotions - CONTACT
Ce projet, financé par une allocation doctorale et une bourse CIFRE, étudie l’impact du contact interindividuel sur notre capacité à ressentir et exprimer les émotions. En situation expérimentale, être regardé ou touché par autrui améliore l’accès aux états émotionnels des adultes. Nous mettons cet effet à l’épreuve dans des situations réelles d’interaction, et testons sa trajectoire développementale, de l’adolescence à la vieillesse. Ce projet teste également l’impact du contact interindividuel sur la capacité de personnes polyhandicapées à exprimer leurs émotions.
  • Labellisation du regret chez l’enfant - ReLab
Ce projet, financé par l’université Paris 8, articulé autour des axes Emotions et Langage, porte sur le développement de la capacité des enfants à comprendre et à labelliser des émotions complexes (regret, déception, honte), élément crucial à la mise en place d’outils de régulation émotionnelle adaptés. Il vise à déterminer à examiner le contexte favorable à l’émergence du regret chez l’enfant. Par la suite, nous souhaitons élargir cette étude dans une perspective Vie Entière (adolescents, adultes, aînés).
  • Style de vie, fonctionnement cognitif et fonctionnement émotionnel - ViCo
Ce projet s'intéresse aux liens entre qualité de vie, fonctionnement cognitif et fonctionnement émotionnel à différents âges de la vie (adolescents, adultes et aînés). Nous nous intéressons par exemple au rôle du sommeil dans les difficultés de régulation émotionnelle et de contrôle exécutif en lien avec la prise de risque à l’adolescence. Grâce à l’analyse de données épidémiologiques, nous étudions également l’influence du style de vie sur le déclin cognitif et sur l’apparition de troubles émotionnels chez les aînés.

Mis à jour le 25 août 2020